NL | LUX | DE

Share & Win

Vous voulez gagner une tenue d’une valeur de 350 € ? Faites une photo d’une vitrine de Claudia Sträter contenant un collage artistique d’Antonia Timmermans et/ou de Stéphane Barbier et postez-la sur Instagram avec le hashtag #claudiastraterwindows.

Instagram @claudia_strater

Ger-Jan de Gilde, directeur stylisme chez Claudia Sträter, est un passionné d’art et de design. Il aime les collaborations créatrices. Pour la collection de l’été 2018, il a contacté Antonia Timmermans et Stéphane Barbier, des créateurs qui évoluent depuis plusieurs années dans diverses disciplines de l’univers de la mode. Il leur a demandé de créer, sous forme de collage, des interprétations de silhouettes-clés de la collection. Ces œuvres ne sont pas seulement présentées dans nos deux brochures pour l’été, mais également en taille réelle dans les vitrines des divers magasins Claudia Sträter. Vous les avez déjà vues?

CONDITIONS DE L'OFFRE SPÉCIALE

Comment participer? Prenez une photo d’une vitrine de Claudia Sträter contenant une œuvre d’Antonia Timmermans et/ou de Stéphane Barbier et postez-la au plus tard le 31 mai 2018 sur Instagram avec le hashtag #claudiastraterwindows. Vous pouvez ainsi gagner une tenue d’une valeur de 350 €.
Après le 31 mai 2018, nous recueillons tous les messages Instagram et sélectionnerons trois gagnantes. Au plus tard le 15 juin 2018, les 3 gagnantes recevront par Instagram DM un message personnel. En outre, le nom des gagnantes sera publié sur la page Facebook, le compte Instagram et le site Internet de Claudia Sträter. Les gagnantes seront invitées par la gérante du magasin à venir sélectionner une tenue d’une valeur de 350 € dans une boutique de Claudia Sträter.

Beeld

Les Créateurs

Antonia

Antonia Timmermans (1956) réalise des collages pour divers magazines, et procède, selon ses propres dires, à « l’ancienne » : avec du papier, des ciseaux et de la colle. Dans la plupart des cas, le sujet porte sur la mode, mais peut parfois concerner le design d’intérieur. Son style est féminin, déroutant, sensible, élégant, avec une touche d’humour.

Antonia indique: 'Pour cette demande, j’ai choisi des articles de la collection d’été 2018 avec lesquels j’avais le plus d’affinités. Des vêtements qui se distinguent en termes de couleurs, motifs ou formes. Je peux alors mieux m’identifier avec ces vêtements, ce qui facilite le travail. Mon intention était de surprendre et de faire ouvrir les yeux sur une image inattendue de la collection. Il s’agit d’une autre manière de contempler la mode.

'Je suis très satisfaite et heureuse du résultat ! Il correspond en grande partie à mes attentes. Je trouve que ces collages forment une belle série : Ils sont expressifs et séduisants.'

Beeld
Beeld

Stéphane Barbier

Le créateur de mode français et artiste, Stéphane Barbier, (1973) travaille pour la marque néerlandaise Afriek et exécute en plus de nombreux dessins. Quand il travaille avec de la photographie et des collages, comme pour cette collection, il recherche toujours une perspective humoristique ou surréaliste. Ludique, absurde, parfois sombre et moody.

Stéphane précise: 'Ger-Jan avait sélectionné pour nous un certain nombre de looks qui servaient de base. J’ai commencé à travailler selon le principe des associations libres. En regardant les vêtements, diverses associations me sont venues tout naturellement à l’esprit. Mon expérience de la mode - je travaille depuis 20 ans comme créateur de mode -fait alors office d’archives visuelles’

‘Les collages font très bonne impression dans les vitrines, également en raison de leur format grandeur nature. J’ai reçu de nombreux compliments provenant d’amis qui travaillent dans l’univers de la mode. Je suis toutefois curieux de découvrir les réactions, et naturellement les photos, des clientes.’

Beeld
Beeld

Stéphane Barbier

Le créateur de mode français et artiste, Stéphane Barbier, (1973) travaille pour la marque néerlandaise Afriek et exécute en plus de nombreux dessins. Quand il travaille avec de la photographie et des collages, comme pour cette collection, il recherche toujours une perspective humoristique ou surréaliste. Ludique, absurde, parfois sombre et moody.

Stéphane précise: 'Ger-Jan avait sélectionné pour nous un certain nombre de looks qui servaient de base. J’ai commencé à travailler selon le principe des associations libres. En regardant les vêtements, diverses associations me sont venues tout naturellement à l’esprit. Mon expérience de la mode - je travaille depuis 20 ans comme créateur de mode -fait alors office d’archives visuelles’

‘Les collages font très bonne impression dans les vitrines, également en raison de leur format grandeur nature. J’ai reçu de nombreux compliments provenant d’amis qui travaillent dans l’univers de la mode. Je suis toutefois curieux de découvrir les réactions, et naturellement les photos, des clientes.’